JackAuJapon.fr

L’épopée d'un ingénieur à Tokyo

Bientôt un autre voyage ?

Kyoto

Cette semaine, j’ai décidé d’enfin amortir réellement mon Japan Rail Pass et de passer deux jours dans l’ancienne capitale du Japon : Kyoto. Ce qui m’a permis de prendre le Shinkansen (ce train à grande vitesse japonais avec une espèce de bec de canard ^^).

2014-08-08 20.40.38

Pour en parler rapidement, c’est un train très agréable à prendre , calme et propre comme toujours au Japon. Et on a vraiment de la place dedans (j’ai pu allonger mes jambes sans difficulté :D).

Une fois arrivé à la gare de Kyoto j’ai fait un peu de marche à pied pour rejoindre l’endroit où se trouve le premier château que j’aurais visité au Japon.

Nijo-jo

DSC00617

Le château de Nijo date de 1603 et était à l’origine la résidence principale du Shogun Ieyasu de la dynastie Tokugawa. Attention ici rien avoir avec nos châteaux européens, déjà première grande différence, c’est de plain-pied. De plus les murs sont très fins, il y a peu de mobilier. En bref on sent que le but de se château et plus de se faire voir (dorure à l’or fin, peinture magnifique à l’intérieur …) et de recevoir que de défendre !

Enfin il y a quand même des douves et un ersatz de tour de guet.

DSC00648

Dans l’enceinte extérieure du château on peu se balader des d’agréable petit jardin, parfait pour se détendre après 3h de train et pendant un après-midi ensoleillé.

DSC00635

Musée international du Manga de Kyoto

manga_museum

Après ma visite du château j’ai décidé d’aller me mettre un peu au frais dans le musée international du Manga de Kyoto. C’est un musée qui se trouve dans une ancienne école avec quelques expositions permanentes et temporaires, certains jours on peut même croiser des étudiants en manga qui proposent leurs services pour réaliser des portraits. Mais ce qui est le plus impressionnant, c’est que plus qu’un musée c’est aussi une sorte de bibliothèque (mais où l’on ne peut consulter que sur place), qui contient plus de 300000 manga !! La majorité sont en japonais, mais on en trouve quelques un dans l’entrée de tous les pays qui consomment ce genre de littérature. Et c’est bien là l’intérêt principal de l’endroit, c’est d’ailleurs assez marrant parce que des gents se mettent un peu partout pour pouvoir lire.

カラオケ

En fin de journée j’ai été m’installer dans un dortoir d’une auberge de jeunesse de Kyoto où j’ai pu rencontrer d’autres jeunes. Il n’en fallait pas moins pour aller chanter dans un karaoké !

Je m’étais promis de le faire si j’en avais l’occasion, et ben ça y est (et je vous épargnerai les vidéos que j’ai tenté de prendre, pour notre bien à tous).

DSC00660

Pour l’info sur cette photo des Japonais nous avaient rejoint pour pousser la chansonnette une intro de manga (d’où ma tête étrange de concentration pour lire le japonais à l’écran ^_^).

Kinkaku-ji

Après une courte nuit j’ai repris la route pour aller visiter le temple Kinkaku-ji, aussi connu sous le nom du « pavillon d’or ». C’est un temple bouddhiste composé d’un grand jardin et quelques bâtiments, avec le principal ci-dessous :

DSC00668

Il est couvert de feuilles d’or (d’où le surnom du temple), mais que sur les deux niveaux supérieurs. En effet de cette manière, avec le reflet dans l’eau, c’est censé représenté la prou d’un navire tourné vers l’ouest.

Fushimi Inari-taisha

DSC00718

Pour finir ces deux jours à Kyoto j’ai été visité Fushimi Inari-taisha, un sanctuaire shinto fondé en 711 et dédié aux divinités de l’agriculture.

Il est surtout connu pour ses milliers de portes, et c’est l’occasion de faire une bonne randonnée de 4km à travers la colline afin d’arriver au sommet 200m plus haut.

富士山

DSC00597

aujourd’hui ça va être un petit article, parce que je me suis fait une journée au pied du mont Fuji. Et donc ça n’a consisté qu’en de la randonnée, des prises de vue et des coups de soleil ^_^.

Je suis partie de Tokyo dans la matinée afin d’arriver au mont Fuji avant midi (car j’ai plus de 3h de train entre le logement où je suis et ce volcan). Ça a donc était l’occasion d’enfin activer mon Japan Rail Pass (un billet qui me permet d’utiliser de manière illimitée une partie du réseau ferré japonais pendant 7 jours).

Et comme je suis parti à l’heure des travailleurs de Tokyo, ça a aussi était l’occasion de découvrir le métro aux heures de pointe (chose que j’avais réussi à éviter jusqu’ici). Pour rappelle, une petite photo du métro bondé (évidemment celle-là vient d’internet parce que moi j’étais au milieu de la foule complètement écrasée et incapable de prendre une photo :p). Et j’ajoute que les employés du métro poussent vraiment comme ça pour nous faire rentrer et qu’on est vraiment écrasé contre la vitre si on est au bord ^_^.

metro-tokyo-giappone

 

Mais je m’égare, revenons au mont Fuji. J’ai pu vraiment profiter à fond de ma journée, et cela, principalement grâce au temps. En effet, passer une journée au pied du mont c’est toujours le risque de ne pas pouvoir le voir à cause du brouillard et des nuages. Mais là je dois bien avouer que je ne pouvais pas imaginer météo plus favorable (d’où mes coups de soleil ! 😉 ). Du midi quelques nuages couvraient un peu le pique, mais le vent les a rapidement repoussé et j’ai pu jouir d’une vue magnifique toute la journée, du point d’observation en haut de la colline qui fait face au volcan, en passant par tous les endroits autour du lac Kawaguchi (comme vous pouvez le voir sur la première photo).

DSC00549

To The Zoo !

Pour cette nouvelle journée au Japon, j’ai décidé de m’éloigner un peu de Tokyo et d’aller me détendre en visitant un zoo.

J’ai hésité pas mal avec le zoo d’Ueno (dans lequel on peut voir des pandas !!) et celui de Tama. Mais les 40ha de plus m’ont fait choisir celui de Tama où les animaux ont plus de libertés et de terrain. Mais je ne m’interdis pas d’aller au zoo d’Ueno avant de partir (presque que pour voir les pandas je dois bien l’avouer ^^).

C’est donc, comme je l’ai sous-entendu, un grand zoo (52ha en tout). Il faut d’ailleurs compter la journée pour en faire le tour en s’attardant sur tous les animaux.

Je ne vais pas vous faire le détail de tous les animaux que j’ai vu (ce n’est pas le but du blog et ce serait pas passionnant à lire). Je vais plutôt revenir sur quelques trucs intéressants que j’ai pu voir.

Le jardin des insectes

DSC00212

 

La photo ne rend pas vraiment hommage à ce bâtiment du parc, mais c’est une immense serre dans laquelle sont en liberté tout un tas d’insectes. Et principalement des papillons, que l’on voit voleter autour de soit pendant la traversé du petit parcourt entre les arbres.

Kangourous

DSC00398

 

Ici ce n’est pas forcément quelque chose de spectaculaire, mais j’ai été étonné de ce petit passage. On a un sasse de chaque cotés de l’enclot et une fois passé on se retrouve à une cinquantaine de centimètres des kangourous qui ne sont séparés de nous que par une petite barrière. Mais par une obscure raison, aucun ne saute par dessus pour aller castagner les visiteurs (non je n’ai pas regardé trop de films !), ni tenter de se la jouer prison break.

Kirin

DSC00280

Et pour finir, un petit mot sur les singes qui nous prouvent une nouvelle fois qu’ils ne sont pas si bêtes. En effet, les éleveurs leur ont appris à utiliser un distributeur de canettes et à boire dans celles-ci. Mais quand je dis utiliser, c’est du début à la fin, ils prennent une pièce que leur tend un éleveur, ils la mettent dans la fente prévue à cet effet, appui sur le bon et récupère leur canette. Et une fois finis, parce qu’on est quand même au Japon et que tout le monde doit respecter les bonnes manières, ils vont jeter la canette vide dans la poubelle.

DSC00277

 

Et enfin dernier petit événement de la journée, j’ai enfin réussi à commander mon repas 100% en Japonais (pas un seul mot d’anglais utilisé) !

Musée national de la nature et des sciences et brève escapade à Shibuya

Encore une belle journée ensoleillée à Tokyo pour moi. Ce qui ne m’a pas empêché d’aller me terrer dans un musée (mais information complémentaire importante, le musée était climatisé ^_^).

Le Musée

Ha grou gou !

Ha grou gou !

Le musée national de la nature et des sciences se trouve à dans le parc d’Ueno (dans se parc se trouve aussi le zoo où l’on peut voir les pandas offerts par la Chine au Japon, d’autres musées et des temples).

C’est un grand musée agréable à parcourir avec un bâtiment presque entièrement destiné à l’évolution (on part des premiers animaux marins et on va jusqu’à l’homme moderne). Il est composé de plusieurs étages, chacun consacré à une période spécifique.

Il faut bien compter 2h-3h pour en faire le tour, mais ça reste un musée comme on peut en trouver dans toutes les grandes villes du monde. Enfin presque, parce que je connais quand même peut de musées qui peuvent se venter d’avoir une baleine taille réelle à la sortie Oo !

DSC00152

Parc d’Ueno

En sortant du musée j’en ai profité pour aller me détendre un peu dans le parc, et là je me suis souvenu que le Japon était l’un des pays où l’on trouvait le plus de sosies de Elvis Presley :

Ameya yokochô

La station de métro d’Ueno se trouve juste à côté du quartier commerçant Ameya yokochô. C’est un enchevêtrement de petites rues sous les lignes de chemin de fer.

J’ai pu aller m’y perdre un peu et prendre un petit bain de foule. On y trouve de tout, du vendeur de chaussures au complexe de Pachinko en passant par tout un tas de petit restaurant bon marché et bon tout court !

Ça a encore été une journée fort sympathique dans la capitale nippone, mais la soirée approchée et je commençais à avoir un petit creux. J’ai voulu aller dans un centre commercial récent avec une grande terrasse (avec une belle vue sur la grande rue en contrebas) et plein de stands pour acheter à manger pas trop cher (je suis encore étudiant, y faut pas l’oublier).

Et je me suis légèrement trompé d’adresse en cherchant sur internet. Et je me suis retrouvé là :

DSC00162

Shibuya

J’avais prévu d’y aller plus tard pendant mon séjour, mais bon une fois sur place j’ai été prendre un GRAND bain de foule o_o !

Et pour la vue de dedans de la foule : photosphère

J’en ai profité pour faire rapidement le tour des rues alentour, mais pas trop, car j’ai l’intention de le refaire samedi prochain à fond 😉 !

« Older posts

© 2017 JackAuJapon.fr

Theme by Anders NorenUp ↑